Belgocontrol a sécurisé plus d’un million de mouvements aériens en 2017

Belgocontrol a sécurisé plus d’un million de mouvements aériens en 2017

1.073.870 : c’est le nombre total de mouvements que les contrôleurs aériens de Belgocontrol ont sécurisés dans l’espace aérien et aux aéroports belges en 2017. Il s’agit d’une progression de plus de 3% par rapport à l’année précédente. Rien que pour les aéroports belges, plus de 33 millions de passagers et près de 1,3 million de tonnes de fret ont été transportés en toute sécurité l’année dernière, ce qui représente un record absolu. En terme d’incidents, les chiffres de Belgocontrol sont à nouveau remarquables.

Vendredi 19 janvier 2018

En 2017, la croissance du nombre de mouvements a été la plus marquée dans le centre de contrôle CANAC2 de Belgocontrol (+4,6%) ainsi que dans les tours de contrôle de Brussels Airport (+6,4%) et de Charleroi (+1,5%). Les aéroports d’Anvers, de Liège et d’Ostende ont quant à eux connu des baisses de trafic en 2017, principalement liées aux mouvements supplémentaires sur ces aéroports régionaux en 2016 après les attentats de Bruxelles.  

En tenant compte du degré de complexité de l’espace aérien belge et de la densité du trafic, les prestations de Belgocontrol concernant la sécurité sont très bonnes : en 2017, il y a eu trois incidents de catégorie B (‘majeur’) imputables à Belgocontrol ; un incident de catégorie A (‘sévère’) est en cours d’investigation.

Niveau de sécurité très élevé

La proportion d’incidents A et B reste donc très faible, elle est de seulement 0,0004% de l’ensemble des mouvements contrôlés. C’est le deuxième meilleur résultat jamais enregistré, derrière celui de l’année record 2016 (0 incidents A et B).

Pour garantir le niveau de sécurité le plus élevé possible, Belgocontrol mise fortement sur une culture de notification ouverte et omniprésente. Chaque évènement est signalé et examiné de manière approfondie pour en tirer des leçons et éviter qu’une situation semblable ne se reproduise à l’avenir.

Johan Decuyper, CEO de Belgocontrol : « La sécurité est inscrite dans notre ADN ; un trafic aérien sûr pour les passagers, les membres d’équipage et les riverains est et demeure notre priorité. Nos contrôleurs aériens y contribuent jour après jour. En garantissant également la capacité et la fluidité des opérations en l’air comme au sol, Belgocontrol contribue à la croissance des aéroports et du secteur de l’aviation en particulier ainsi que de l’économie belge en général. »
A propos de skeyes

skeyes assure la sécurité et l’efficacité du trafic aérien en Belgique, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les contrôleurs aériens de skeyes guident plus de 3.000 avions chaque jour, soit plus d’un million de mouvements de vol par an. L’entreprise publique autonome est active au cœur de l’Europe, dans un des espaces aériens les plus denses et complexes du continent. skeyes est présente à Brussels Airport ainsi qu’aux aéroports d’Anvers, de Charleroi, de Courtrai, de Liège et d’Ostende. Grâce à son centre de contrôle CANAC 2, skeyes gère les mouvements de vol au-dessus de la Belgique et d’une partie du Luxembourg jusqu’à une hauteur de 7.500 mètres (*). L’entreprise compte près de 900 collaborateurs expérimentés qui sont au service de leurs clients : compagnies aériennes, aéroports, secteur aérien et autorités. skeyes développe également des services innovants en ce qui concerne les drones et contribue à un avenir durable du secteur aérien, entre autres en matière d’environnement. 

skeyes est membre du FABEC, un bloc d’espace aérien commun (Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Allemagne, France et Suisse) dont le but est d’améliorer l’efficacité de la navigation aérienne au cœur de l’Europe dans le cadre du Ciel unique européen. 

www.skeyes.be

(*) L’espace aérien supérieur des pays du Benelux et de l’Allemagne du Nord-Ouest est géré conjointement par le centre EUROCONTROL de Maastricht. 

skeyes
Tervuursesteenweg 303
1820 Steenokkerzeel
Belgique