Belgocontrol et ANA Lux renforcent leur collaboration

Ce matin, Belgocontrol et ANA Lux ont signé un Memorandum of Understanding. Les contrôleurs aériens nationaux de la Belgique et du Luxembourg étendent leur collaboration.

Mercredi 22 mars 2017

Actuellement, Belgocontrol gère déjà le trafic aérien dans une partie de l’espace aérien luxembourgeois (entre 14.500 pieds et 24.500 pieds). Il existe également d’autres initiatives de collaboration. Certaines d’entre elles ont cours depuis un certain temps, et d’autres formes de collaboration opérationnelle ont été lancées récemment. Afin de mettre tout cela en phase, Belgocontrol et ANA Lux ont décidé de conclure un accord de coopération global. Aujourd’hui, les deux entreprises couchent formellement sur papier cet accord de coopération, sous la forme d’un Memorandum of Understanding.

L’accord énumère plusieurs domaines où ANA Lux et Belgocontrol se renforcent mutuellement. Il s’agit entre autres des Continuous Descent Operations (atterrissages ‘verts’), du flight procedure design (mise au point de procédures de vol), de services météorologiques, de la sécurité, de la contingency, de l’échange de données radar, de la représentation commune dans des forums internationaux,… Le MoU est un accord de principe ; des accords spécifiques par thème ou par domaine fixent les engagements concrets.

Ce faisant, la Belgique et le Luxembourg approfondissent leur coopération historique. Cet engagement se rattache également aux objectifs du Single European Sky, le lien de coopération entre tous les contrôleurs aériens européens.

Johan Decuyper, CEO de Belgocontrol : “Dans la stratégie de Belgocontrol, nouer des partenariats pour conforter notre position dans l’aviation internationale constitue un élément important. La Belgique et le Luxembourg ont une tradition de collaboration et souhaitent la renforcer. Cet accord fait de Belgocontrol et d’ANA Lux des acteurs plus forts dans un secteur international en constante évolution et de plus en plus concurrentiel.”
  • Image: John Santurbano, Directeur de ANA Lux et Johan Decuyper, CEO de Belgocontrol
A propos de skeyes

skeyes assure la sécurité et l’efficacité du trafic aérien en Belgique, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les contrôleurs aériens de skeyes guident plus de 3.000 avions chaque jour, soit plus d’un million de mouvements de vol par an. L’entreprise publique autonome est active au cœur de l’Europe, dans un des espaces aériens les plus denses et complexes du continent. skeyes est présente à Brussels Airport ainsi qu’aux aéroports d’Anvers, de Charleroi, de Courtrai, de Liège et d’Ostende. Grâce à son centre de contrôle CANAC 2, skeyes gère les mouvements de vol au-dessus de la Belgique et d’une partie du Luxembourg jusqu’à une hauteur de 7.500 mètres (*). L’entreprise compte près de 900 collaborateurs expérimentés qui sont au service de leurs clients : compagnies aériennes, aéroports, secteur aérien et autorités. skeyes développe également des services innovants en ce qui concerne les drones et contribue à un avenir durable du secteur aérien, entre autres en matière d’environnement. 

skeyes est membre du FABEC, un bloc d’espace aérien commun (Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Allemagne, France et Suisse) dont le but est d’améliorer l’efficacité de la navigation aérienne au cœur de l’Europe dans le cadre du Ciel unique européen. 

www.skeyes.be

(*) L’espace aérien supérieur des pays du Benelux et de l’Allemagne du Nord-Ouest est géré conjointement par le centre EUROCONTROL de Maastricht. 

skeyes
Tervuursesteenweg 303
1820 Steenokkerzeel
Belgique