Concertation sociale skeyes - conciliateur

Concertation sociale skeyes - conciliateur

Jeudi 28 mars 2019

Dans le cadre de la concertation sociale chez skeyes et sur base des évolutions des derniers jours, la direction de skeyes a demandé, selon les procédures appropriées, au Directeur général du Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale de désigner un conciliateur social.


Updates


Jeudi 28 mars 2019

skeyes est prête à discuter de la question d'un conciliateur sur plusieurs points, à condition que les actions s'arrêtent et que les règles et les résultats du dialogue social soient respectés.


Mercredi 27 mars 2019

Lors de la concertation sociale du mardi 26 mars, un pré-accord a été convenu avec les syndicats sur les points suivants :

  • L’accord social qui était intervenu vendredi dernier en commission paritaire sera respecté.
  • Les actions syndicales sont arrêtées.
  • Un conciliateur sera désigné à propos des shifts de nuit. Ce point était repris dans le préavis de grève mais ne faisait pas l’objet d’une décision dans l’accord de vendredi. La discussion traite sur la question de savoir si un shift de nuit compte pour un jour de travail ou deux.
  • La procédure judiciaire en cours sur cette discussion est arrêtée.

Il appartient maintenant aux syndicats de confirmer ce pré-accord.


Vendredi 22 mars 2019

La commission paritaire de skeyes a continué, aujourd’hui, les discussions sur le Protocole d’accord qui avait été présenté lundi. En commun accord, des adaptations ont été apportées aux propositions originales.

La commission paritaire a approuvé cet accord. Il entre en vigueur dès aujourd’hui.

La direction a invité tous les partenaires pour de plus amples explications et discussions mardi prochain.

 L'accord répond aux 25 points qui ont été mis en avant et offre des solutions structurelles pour tous les employés de skeyes.

 


Dominique Dehaene skeyes - Communication Manager & Spokesperson

 

A propos de skeyes

skeyes assure la sécurité et l’efficacité du trafic aérien en Belgique, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les contrôleurs aériens de skeyes guident plus de 3.000 avions chaque jour, soit plus d’un million de mouvements de vol par an. L’entreprise publique autonome est active au cœur de l’Europe, dans un des espaces aériens les plus denses et complexes du continent. skeyes est présente à Brussels Airport ainsi qu’aux aéroports d’Anvers, de Charleroi, de Courtrai, de Liège et d’Ostende. Grâce à son centre de contrôle CANAC 2, skeyes gère les mouvements de vol au-dessus de la Belgique et d’une partie du Luxembourg jusqu’à une hauteur de 7.500 mètres (*). L’entreprise compte près de 900 collaborateurs expérimentés qui sont au service de leurs clients : compagnies aériennes, aéroports, secteur aérien et autorités. skeyes développe également des services innovants en ce qui concerne les drones et contribue à un avenir durable du secteur aérien, entre autres en matière d’environnement. 

skeyes est membre du FABEC, un bloc d’espace aérien commun (Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Allemagne, France et Suisse) dont le but est d’améliorer l’efficacité de la navigation aérienne au cœur de l’Europe dans le cadre du Ciel unique européen. 

www.skeyes.be

(*) L’espace aérien supérieur des pays du Benelux et de l’Allemagne du Nord-Ouest est géré conjointement par le centre EUROCONTROL de Maastricht. 

skeyes
Tervuursesteenweg 303
1820 Steenokkerzeel
Belgique