Énergie éolienne et sécurité aérienne

skeyes rencontre le secteur pour élaborer un plan d’action destiné à augmenter l’espace disponible pour les éoliennes

GettyImages-1339326631.jpg

skeyes a toujours soutenu le secteur éolien et souhaite aujourd’hui encore aller plus loin en développant des mesures supplémentaires  pour atténuer les contraintes liées à la sécurité aérienne, sans compromettre la sécurité et l'efficacité du trafic aérien. L’entreprise organisait aujourd’hui une table ronde sur le sujet avec l’ensemble du secteur, en présence des ministres Gilkinet et Van der Straeten.

Johan Decuyper, CEO de skeyes: « Dans la continuité de nos initiatives, je peux d'ores et déjà annoncer la prochaine étape de la mise en œuvre de notre feuille de route : la zone de protection autour du radar de Charleroi va bientôt être supprimée, afin que les projets plus proches de l'aéroport puissent être évalués.  skeyes mettra en outre bientôt à la disposition du secteur une carte interactive permettant de consulter plus facilement les critères de protection."

Conciliation entre sécurité aérienne et investissements en faveur d’une aviation plus durable

skeyes a toujours attaché beaucoup d’importance à son rôle sociétal et contribue à un environnement plus durable, en collaboration avec ses partenaires. L'énergie éolienne est l'une des solutions car les éoliennes contribuent de manière cruciale à la production d'énergie verte.

Les éoliennes peuvent cependant constituer un risque pour la sécurité de l’aviation civile en raison des interférences avec les radars et les balises de navigation aérienne ainsi que des risques de collision à proximité des aéroports. De ce fait, l’installation d’éoliennes est restreinte à proximité des aéroports et des infrastructures nécessaires à la sécurité de la navigation aérienne. Bien que l’espace disponible soit assez limité, skeyes explore les possibilités pour l’exploiter et l’élargir au maximum, sans pour autant compromettre la sécurité du trafic aérien. L’entreprise collabore pour ce faire intensivement avec le secteur.

Plan d’action

skeyes a déjà pris un certain nombre de mesures concrètes telles qu'une nouvelle méthode de calcul pour les radiobalises civiles ( DVOR  - Doppler VHF Omnidirectional Radio Range - ), qui augmente l’espace potentiel pour les éoliennes et l'installation de Wind Warm Filters sur ses radars à Ostende, Bruxelles et Florennes. Ces filtres permettent de réduire les effets des éoliennes sur les radars.

skeyes souhaite poursuivre son engagement en faveur du secteur et s’engage, d’ici cet automne, à proposer dans un plan d’action des mesures concrètes supplémentaires pour réduire au minimum les restrictions aériennes aux endroits prioritaires indiqués par le secteur de l'énergie éolienne.

Ce plan d’action vise également à renforcer la coordination avec les opérateurs d'énergie éolienne. Une proposition sera élaborée en vue d'une coordination accrue avec ces derniers, ce qui devrait permettre de mieux harmoniser les plans par étapes de chacun. La table ronde d’aujourd’hui a également permis d’inspirer et de compléter le projet du plan d’action.

Un subside de 6,75 millions d’euros a été accordé à skeyes par le gouvernement fédéral afin de participer aux investissements nécessaires pour augmenter l’espace disponible pour les éoliennes.

Audrey Dorigo

Porte-Parole, skeyes

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

A propos de skeyes

skeyes assure la sécurité et l’efficacité du trafic aérien en Belgique, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les contrôleurs aériens de skeyes guident plus de 3.000 avions chaque jour, soit plus d’un million de mouvements de vol par an. L’entreprise publique autonome est active au cœur de l’Europe, dans un des espaces aériens les plus denses et complexes du continent. skeyes est présente à Brussels Airport ainsi qu’aux aéroports d’Anvers, de Charleroi, de Courtrai, de Liège et d’Ostende. Grâce à son centre de contrôle CANAC 2, skeyes gère les mouvements de vol au-dessus de la Belgique et d’une partie du Luxembourg jusqu’à une hauteur de 7.500 mètres (*). L’entreprise compte près de 900 collaborateurs expérimentés qui sont au service de leurs clients : compagnies aériennes, aéroports, secteur aérien et autorités. skeyes développe également des services innovants en ce qui concerne les drones et contribue à un avenir durable du secteur aérien, entre autres en matière d’environnement. 

skeyes est membre du FABEC, un bloc d’espace aérien commun (Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Allemagne, France et Suisse) dont le but est d’améliorer l’efficacité de la navigation aérienne au cœur de l’Europe dans le cadre du Ciel unique européen. 

www.skeyes.be

(*) L’espace aérien supérieur des pays du Benelux et de l’Allemagne du Nord-Ouest est géré conjointement par le centre EUROCONTROL de Maastricht. 

Contact

Tervuursesteenweg 303 1820 Steenokkerzeel Belgique

+32 2 206 21 11

[email protected]

www.skeyes.be