Le consortium SAFIR choisi pour mener les démonstrations du système pour drones U-space en Belgique

Le consortium SAFIR choisi pour mener les démonstrations du système pour drones U-space en Belgique

Le consortium SAFIR, un groupe de 13 organisations publiques et privées, a été choisi par Single European Sky ATM Research Joint Undertaking (SESAR JU), l’organisme européen pour la gestion du trafic aérien, pour mener des démonstrations de gestion du trafic de drone dans l’espace aérien pour un large panel d’opérations de drones à Anvers, en Belgique.

Lundi 29 octobre 2018

Le consortium SAFIR (Safe and Flexible Integration of Initial U-space Services in a Real Environment, soit « intégration sécurisée et flexible des services U-space initiaux en environnement réel ») se compose d’organisations comme Unifly (fournisseur de logiciel de gestion du trafic de drones), skeyes (entreprise nationale belge en charge du trafic aérien) et Amazon Prime Air (un système de livraison d’Amazon conçu pour livrer les colis aux clients de manière sécurisée en 30 minutes ou moins à l’aide de drones).

L’objectif de la démonstration est de soutenir SESAR JU, l’entité en charge de la coordination de la recherche et du développement de la gestion du trafic aérien à l’échelle européenne, dans sa mission de contribuer au système U-space de la Commission Européenne, qui vise à garantir un accès sécurisé des drones à l’espace aérien.

SAFIR conduira plusieurs études et démonstrations visant à contribuer au processus réglementaire européen pour les drones et à favoriser le développement de services de drones interopérables, harmonisés et standardisés dans toute l’Europe.

Marc Kegelaers, CEO d’Unifly, s’est exprimé à ce sujet : « Les partenaires du consortium SAFIR sont honorés d’avoir été choisis pour ce programme innovant de démonstration. Le consortium représente un large éventail de cas d’utilisation et de services, et une valeur essentielle nous unit tous : un engagement solide pour la sécurité. Nous sommes très contents des innovations de l’industrie des drones que notre groupe peut présenter en Europe. Nous travaillerons avec attention avec nos partenaires pour garantir la sécurité des opérations dès le départ. »
Johan Decuyper, CEO de skeyes, s’est lui exprimé en ces termes : « skeyes s’engage non seulement pour sa mission de garantie de la sécurité du trafic aérien, mais aussi pour son rôle sociétal de contribution aux objectifs environnementaux, à l’innovation, à la recherche et aux évolutions économiques. Nous sommes tout à fait conscients du potentiel énorme du secteur des drones et nous souhaitons soutenir son développement en Belgique et en Europe, tout en respectant la sécurité du trafic aérien. »
Gur Kimchi, le vice-président d’Amazon Prime Air, a également commenté cette nouvelle : « Amazon soutient les actions de la Commission Européenne pour créer un programme visant à maintenir l’UE au devant de l’aviation et des innovations en matière de drones. Chez Amazon Prime Air, nous mettons tout en œuvre pour développer un modèle de gestion de l’espace aérien pour les systèmes autonomes sécurisé, fédéré et évolutif, et nous sommes impatients de collaborer avec SESAR et EASA pour faire de ce projet une réalité. »
Johan Maricq, Strategy & Innovation du groupe Elia : « Aller de l'avant avec des tests d'un espace aérien partagé pour de nouvelles utilisations est d'un grand intérêt pour l'industrie. En tant qu'entreprise d'intérêt public possédant une infrastructure importante et essentielle, il est indispensable de pouvoir utiliser des drones pour nos activités afin d'assurer un fonctionnement fiable et abordable du réseau en toutes circonstances. »

Le consortium est financé par l'entreprise commune SESAR JU dans le cadre du mécanisme Connected Europe Facility de l'UE.

Membres du consortium SAFIR

Unifly : leader global dans la gestion du trafic de drones, est le coordinateur principal du consortium. La plateforme Unifly met en relation les autorités et les pilotes pour intégrer de manière sécurisée les drones dans l’espace aérien. Les autorités peuvent visualiser et accepter les plans de vol des drones et gérer les zones interdites à la navigation en temps réel. Les pilotes de drone peuvent gérer leurs appareils et peuvent prévoir et recevoir des autorisations de vol respectant les normes nationales et internationales.

Amazon Prime Air : un système de livraison d’Amazon conçu pour livrer les colis aux clients de manière sécurisée en 30 minutes ou moins à l’aide de drones. Prime Air représente un fort potentiel d’amélioration des services qu’Amazon propose déjà à des millions de clients en offrant la possibilité d’une livraison de colis rapide qui améliore le niveau de sécurité et d’efficacité du système de transport.

Aveillant, Royaume-Uni : membre du groupe Thales, propose une technologie de radar pour la détection au sol de drones.

skeyes : entreprise nationale belge en charge du trafic aérien, de la sécurité du trafic dans l’espace aérien civil de la Belgique, d’une partie du Luxembourg et dans six aéroports nationaux.

C-Astral, Slovénie : un fabricant de drone et fournisseur de solutions aérospatiales.

Droneport : entreprise belge fournissant les infrastructures et les services pour faciliter la recherche, l’innovation et l’entrepreneuriat dans l’aviation avec et sans pilote. Le DronePort Incubator est une pépinière de startups, d’organisations et d’équipes de recherche qui œuvrent pour le développement, la production et les services dans ce nouveau secteur. Les équipements de test fournissent un espace aérien dédié, donnant l’opportunité de former les pilotes, mais aussi de tester et démontrer de nouvelles applications à de potentiels clients dans l’agriculture, la construction, la sécurité, la logistique, etc. DronePort est en train de développer un parc d’industrie de 15 ha, situé à Saint-Trond, qui se concentrera sur l’industrie aérospatiale et UAS (drones).

Helicus, Belgique: une plateforme qui travaille de concert avec les autorités de contrôle du trafic aérien, les fournisseurs et les acteurs industriels et soutient le secteur de la santé dans son projet de mettre en place des transports médicaux dans le cadre d’initiatives de villes intelligentes (connectées).

High Eye, Pays-Bas :fabricant industriel d’ADAV (avion à décollage et atterrissage verticaux) et d’UAV (drones) spécialisé dans les vols longs. 

Port of Antwerp. : deuxième port européen, le Port d’Anvers est en acteur majeur de l’économie belge avec plus de 300 voies de navigation vers plus de 800 destinations, garantissant une un réseau international. Environ 224 millions de tonnes de marchandises transitent chaque année par le Port d’Anvers, et c’est aussi là que s’est installé le plus important cluster européen de l’industrie (pétro)chimique. Le Port d’Anvers assure, directement et indirectement, un total d’environ 143 000 emplois et totalise plus de 20 milliards d’euros de valeur ajoutée.

Proximus Group : une entreprise de télécommunication & de TIC opérant à l’échelle belge mais aussi à l’international, et offre ses services aux résidents, aux entreprises et aux institutions publiques. Proximus ambitionne de devenir fournisseur de services numériques, en connectant tout et tout le monde pour améliorer le quotidien et travailler plus efficacement. Via ses réseaux mobiles et fixes efficaces et intégrés, Proximus fournit un accès, partout et tout le temps, à des services numériques et à des solutions faciles d’utilisation, ainsi qu’à une large variété de contenu multimédia.

SABCA : une entreprise majeure belge dans le secteur aérospatial et possède un savoir-faire unique en conception, fabrication, maintenance et mise à jour de composants larges et complexes pour aéronefs et lanceurs spatiaux. L’unité dédiée aux drones propose une gamme complète de services sur le marché des drones.

Tekever, Portugal : un équipementier de drones et un fournisseur de technologies spécialisé dans l’aéronautique, le spatial, la défense et la sécurité. 

The Elia Group travaille dans la transmission électrique. Il assure l’équilibre entre production et consommation, et fournit 30 millions de clients en électricité. Avec ses filiales en Belgique (Elia) et au nord-est de l’Allemagne (50Hertz), il opère sur plus de 18 600 km de connexions haute tension.

SESAR Joint Undertaking est le partenariat public-privé mis en place pour transformer la gestion du trafic aérien (ATM) en un système plus modulaire, évolutif, automatisé et interopérable qui tire parti des progrès des technologies numériques et de la virtualisation.

Drones
A propos de skeyes

skeyes assure la sécurité et l’efficacité du trafic aérien en Belgique, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les contrôleurs aériens de skeyes guident plus de 3.000 avions chaque jour, soit plus d’un million de mouvements de vol par an. L’entreprise publique autonome est active au cœur de l’Europe, dans un des espaces aériens les plus denses et complexes du continent. skeyes est présente à Brussels Airport ainsi qu’aux aéroports d’Anvers, de Charleroi, de Courtrai, de Liège et d’Ostende. Grâce à son centre de contrôle CANAC 2, skeyes gère les mouvements de vol au-dessus de la Belgique et d’une partie du Luxembourg jusqu’à une hauteur de 7.500 mètres (*). L’entreprise compte près de 900 collaborateurs expérimentés qui sont au service de leurs clients : compagnies aériennes, aéroports, secteur aérien et autorités. skeyes développe également des services innovants en ce qui concerne les drones et contribue à un avenir durable du secteur aérien, entre autres en matière d’environnement. 

skeyes est membre du FABEC, un bloc d’espace aérien commun (Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Allemagne, France et Suisse) dont le but est d’améliorer l’efficacité de la navigation aérienne au cœur de l’Europe dans le cadre du Ciel unique européen. 

www.skeyes.be

(*) L’espace aérien supérieur des pays du Benelux et de l’Allemagne du Nord-Ouest est géré conjointement par le centre EUROCONTROL de Maastricht. 

skeyes
Tervuursesteenweg 303
1820 Steenokkerzeel
Belgique