Plus de 34 millions de passagers ont voyagé en toute sécurité grâce à skeyes

Plus de 34 millions de passagers ont voyagé en toute sécurité grâce à skeyes

En 2018, l’entreprise nationale de contrôle aérien skeyes a guidé 1.101.145 avions dans l’espace aérien belge et dans les aéroports du pays. Pour la première fois de son histoire, skeyes a géré plus de 600.000 mouvements de survol au-dessus de notre pays et du Luxembourg. Au total, plus de 34 millions de passagers et environ 1,6 million de tonnes de fret ont transité par les aéroports belges en 2018. Là aussi, il s’agit de chiffres record.

Lundi 14 janvier 2019

Garantir la sécurité du trafic aérien demeure la priorité absolue pour skeyes. À côté de cela, l’entreprise offre d’autres services aux aéroports et compagnies aériennes : assurer la fluidité du trafic et exploiter de manière optimale la capacité des aéroports. Même avec la croissance constante du trafic aérien, skeyes parvient à remplir ces trois missions.

Record en route

Le trafic dans l’espace aérien belge et dans les aéroports belges a à nouveau augmenté en 2018 par rapport aux années précédentes. L’augmentation totale est de 2,4% par rapport à 2017.

Les aéroports wallons ont enregistré d’importants chiffres de croissance : 5,8% pour Liège et 4,9% pour Charleroi. Les aéroports flamands ont également renoué avec la croissance (+1,6% pour Anvers et +1,1% pour Ostende). Seul Brussels Airport a connu moins de mouvements, ce qui s’explique par de plus grands avions et par un meilleur taux d’occupation des appareils.

Pour la première fois également, skeyes peut dresser le bilan complet d’une année entière à l’Aéroport international de Courtrai-Wevelgem. La tâche des contrôleurs aériens s’y limite à fournir aux pilotes toutes les informations de vol requises.

Parmi les chiffres à épingler, le plus remarquable se situe dans le trafic en route. Grâce à une augmentation de 3,2%, le centre de contrôle aérien CANAC 2 réalise un exploit : on y enregistre pour la première fois plus de  600.000 mouvements en un an.

Story image

Gestion de la sécurité

Chaque incident du trafic aérien est signalé, de manière à pouvoir en tirer, pour l’avenir, les leçons qui s’imposent. C’est pourquoi skeyes applique depuis plusieurs années une politique de Just Culture, en mettant l’accent sur le rapportage, même du plus petit incident, afin d’en tirer des leçons et de faire encore mieux à l’avenir.

Le rapport de sécurité 2018 sera disponible d’ici quelques semaines. Chaque année, skeyes détaille les résultats lors d’une safety conference. Sur base des constatations effectuées jusqu’à présent, tout porte à croire que la tendance continue à la baisse du nombre d’incidents A et B sera maintenue en 2018. Cette tendance est d’autant plus remarquable que le trafic aérien augmente. Cela démontre bien que la culture du signalement porte ses fruits. Depuis plusieurs années, skeyes investit de manière intensive dans la modernisation et l’actualisation de systèmes et de procédures pour augmenter encore plus la sécurité, entre autres sur base des expériences acquises.

Johan Decuyper, CEO : « Nous tenons à mener une politique cohérente sur le plan de la sécurité. Nos collaborateurs suivent en permanence des formations pour maintenir à niveau et encore améliorer leurs qualités professionnelles. Chaque jour, ils réussissent à mettre en pratique ces qualités au profit de la sécurité des avions, des équipages, des passagers et du fret. L’augmentation constante du trafic aérien n’a pas facilité leur tâche, mais nos efforts sont payants. Nos chiffres en matière de sécurité sont excellents et nous y mettons un point d’honneur. »

Alain Kniebs skeyes - Spokesperson
Dominique Dehaene skeyes - Communication Manager & Spokesperson
Corporate Performance
A propos de skeyes

skeyes assure la sécurité et l’efficacité du trafic aérien en Belgique, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les contrôleurs aériens de skeyes guident plus de 3.000 avions chaque jour, soit plus d’un million de mouvements de vol par an. L’entreprise publique autonome est active au cœur de l’Europe, dans un des espaces aériens les plus denses et complexes du continent. skeyes est présente à Brussels Airport ainsi qu’aux aéroports d’Anvers, de Charleroi, de Courtrai, de Liège et d’Ostende. Grâce à son centre de contrôle CANAC 2, skeyes gère les mouvements de vol au-dessus de la Belgique et d’une partie du Luxembourg jusqu’à une hauteur de 7.500 mètres (*). L’entreprise compte près de 900 collaborateurs expérimentés qui sont au service de leurs clients : compagnies aériennes, aéroports, secteur aérien et autorités. skeyes développe également des services innovants en ce qui concerne les drones et contribue à un avenir durable du secteur aérien, entre autres en matière d’environnement. 

skeyes est membre du FABEC, un bloc d’espace aérien commun (Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Allemagne, France et Suisse) dont le but est d’améliorer l’efficacité de la navigation aérienne au cœur de l’Europe dans le cadre du Ciel unique européen. 

www.skeyes.be

(*) L’espace aérien supérieur des pays du Benelux et de l’Allemagne du Nord-Ouest est géré conjointement par le centre EUROCONTROL de Maastricht. 

skeyes
Tervuursesteenweg 303
1820 Steenokkerzeel
Belgique