Près de 70% des pistes d’atterrissage en Belgique équipées de navigation par satellite grâce à Belgocontrol

Près de 70% des pistes d’atterrissage en Belgique équipées de navigation par satellite grâce à Belgocontrol

Dorénavant, les atterrissages sur la piste 19 de Brussels Airport peuvent se faire grâce à la navigation par satellite. 12 des 18 pistes d’atterrissages que comptent les aéroports belges sont maintenant dotées de ces procédures d’approche PBN (Performance Based Navigation).

Mercredi 17 octobre 2018

Contrairement à la navigation conventionnelle qui se base sur des balises et des systèmes d’aide à l’atterrissage au sol pour guider les avions, la navigation aérienne du futur utilise, entre autres, les signaux satellitaires. Le guidage PBN se fait en trois dimensions. Il est précis et améliore l’accessibilité des aéroports en cas de non-disponibilité des équipements conventionnels.

Belgocontrol vient de publier une procédure d’approche de navigation par satellite pour la piste 19 de Brussels Airport. C’est déjà le cas pour les pistes 25R, 25L et 01 depuis mars 2017. Des procédures d’approche PBN ont également été développées pour les pistes 07R et 07L. Pour le moment, ces procédures sont publiées de manière temporaire lorsque les circonstances le nécessitent (grands travaux à l’aéroport, maintenance d’équipements, etc.).  

Au-delà de la moyenne européenne

La première procédure d’approche PBN en Belgique fut introduite en 2015 à Anvers pour la piste 11 de l’aéroport. Suivirent les aéroports de Liège et Charleroi (pourvus de procédures d’approche de navigation par satellite pour toutes leurs pistes depuis 2016) ainsi que Brussels Airport et l’aéroport de Courtrai en 2017. Aujourd’hui, 12 des 18 pistes d’atterrissages des aéroports belges sont dotées de procédures d’approche PBN – soit près de 70%. Belgocontrol se situe bien au-delà de la moyenne européenne : selon les derniers chiffres d’EUROCONTROL, ce type de procédures a été développé pour seulement 36% des pistes d’atterrissages en Europe (552 sur 1522). 

Les travaux pour l’élaboration des procédures d’approche PBN à l’aéroport d’Ostende sont en cours ; la publication devrait avoir lieu prochainement. Les études pour la piste 29 d’Anvers et la piste 06 de Courtrai ont également débuté ; la publication de ces procédures est prévue en 2019. Tout cela se fera en concertation avec les aéroports concernés. Dans le cadre du Ciel unique européen, l’Union européenne impose la mise en place de procédures d’approche par satellite pour toutes les pistes d’atterrissages à l’horizon 2024. Belgocontrol devrait répondre aux exigences européennes en matière de procédures PBN bien plus tôt, cinq ans avant l’échéance.

Johan Decuyper, CEO de Belgocontrol : « À côté d’importants investissements dans les infrastructures de navigation conventionnelle, Belgocontrol mise fortement sur la navigation aérienne de demain, basée sur le satellite. Avec un taux d’implémentation de près de 70% en matière de procédures d’approche et d’atterrissage PBN et des projets concrets pour nos aéroports, nous sommes parmi les meilleurs élèves de la classe européenne. Tous les utilisateurs de l’espace aérien profitent de cette évolution positive. »

Belgocontrol élabore et publie les procédures d’approche PBN en concertation avec les aéroports concernés et contribue ainsi à leur développement. L’implémentation de cette technologie est cofinancée par l’Union européenne, via le programme Connecting Europe Facility (CEF) de l’Innovation and Networks Executive Agency (INEA).

Aperçu des procédures d’approche et d’atterrissage PBN de Belgocontrol

Brussels Airport (EBBR)

  • Pistes 25 R et L                   02/03/2017
  • Piste 01                                02/03/2017
  • Piste 19                                11/10/2018       
  • Pistes 07 L et R                   de manière temporaire (depuis 2017)

Anvers (EBAW)

  • Piste 11                                12/11/2015
  • Piste 29                                planifié en 2019

Charleroi (EBCI)

  • Piste 24                                16/11/2016
  • Piste 06                                16/11/2016

Courtrai (EBKT)

  • Piste 24                                09/11/2017
  • Piste 06                                planifié en 2019

Liège (EBLG)

  • Pistes 22 R et L                    16/11/2016
  • Pistes 04 L et R                    16/11/2016

Ostende (EBOS)

  • Piste 26                                planifié en 2019
  • Piste 08                                planifié en 2019

 

A propos de skeyes

skeyes assure la sécurité et l’efficacité du trafic aérien en Belgique, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les contrôleurs aériens de skeyes guident plus de 3.000 avions chaque jour, soit plus d’un million de mouvements de vol par an. L’entreprise publique autonome est active au cœur de l’Europe, dans un des espaces aériens les plus denses et complexes du continent. skeyes est présente à Brussels Airport ainsi qu’aux aéroports d’Anvers, de Charleroi, de Courtrai, de Liège et d’Ostende. Grâce à son centre de contrôle CANAC 2, skeyes gère les mouvements de vol au-dessus de la Belgique et d’une partie du Luxembourg jusqu’à une hauteur de 7.500 mètres (*). L’entreprise compte près de 900 collaborateurs expérimentés qui sont au service de leurs clients : compagnies aériennes, aéroports, secteur aérien et autorités. skeyes développe également des services innovants en ce qui concerne les drones et contribue à un avenir durable du secteur aérien, entre autres en matière d’environnement. 

skeyes est membre du FABEC, un bloc d’espace aérien commun (Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Allemagne, France et Suisse) dont le but est d’améliorer l’efficacité de la navigation aérienne au cœur de l’Europe dans le cadre du Ciel unique européen. 

www.skeyes.be

(*) L’espace aérien supérieur des pays du Benelux et de l’Allemagne du Nord-Ouest est géré conjointement par le centre EUROCONTROL de Maastricht. 

skeyes
Tervuursesteenweg 303
1820 Steenokkerzeel
Belgique