SkeyDrone se focalise sur le trafic aérien sans pilote

SkeyDrone se focalise sur le trafic aérien sans pilote

skeyes crée une filiale dans laquelle elle regroupe toutes ses activités liées aux drones. L'entreprise franchit ainsi une nouvelle étape dans sa stratégie pour les drones et veut rester un prestataire de services de premier plan dans un secteur émergent.

skeyes avait déjà pris plusieurs initiatives pour soutenir le développement du secteur des drones et se préparer à un rôle de contrôleur de la circulation aérienne sans pilote. Les aéronefs sans pilote doivent être intégrés en toute sécurité et de manière efficace au trafic aérien existant. La sécurité de l’ensemble du trafic aérien est pour skeyes toujours la priorité.

Rôle pionnier

Les drones feront partie du futur de skeyes. Dès le départ, l'entreprise a donc investi dans le secteur avec des partenaires eux-mêmes actifs dans le domaine des drones.

L'application droneguide permet aux pilotes de vérifier où et quand ils sont autorisés à voler avec quel appareil et les utilisateurs professionnels peuvent même obtenir les autorisations nécessaires et notifier leurs vols aux autorités compétentes.

Différents projets sont en cours pour tester des applications pratiques avec des drones en conditions réelles : vols d'inspection dans des zones portuaires, livraison de colis médicaux, coopération entre services de sécurité, … Outre les possibilités et obstacles techniques (comme la détection de drones), ils apportent également d’énormes connaissances à skeyes sur le plan de la gestion du trafic aérien sans pilote.

skeyes partage ces expériences, entre autre avec les autorités européennes, afin d’élaborer la réglementation en la matière. Certains des projets dont skeyes fait partie ont également été sélectionnés par l'Europe.

Division des rôles

Le Conseil d'administration de skeyes a décidé aujourd'hui de créer une filiale commerciale qui s'appellera SkeyDrone. Cette filiale de skeyes rassemblera toutes les initiatives concernant les drones dans une activité distincte.

L’entreprise fournira entre autres des services de navigation aérienne pour les aéronefs sans pilote. Le cadre réglementaire dans ce nouveau marché est en phase finale de développement au niveau européen. SkeyDrone ne sera pas le seul acteur sur ce marché, mais avec l’expertise de la maison mère skeyes comme aiguilleur du ciel pour l’aviation avec pilote, l’expérience acquise avec les drones et les collaborations au sein du secteur, SkeyDrone a sans aucun doute un rôle important à jouer. En outre, SkeyDrone se concentrera sur les services pour sécuriser les infrastructures critiques (telles que les aéroports) contre les intrusions au moyen de drones.

Mais l'expertise en matière de drones sera également maintenue chez skeyes. Ainsi, skeyes veut à terme assumer le rôle de CISP/CIF (Common Information Service Provider / Common Information Function) : un acteur central qui fournit, via une plate-forme ouverte, des informations sur les vols avec et sans pilote à d’autres contrôleurs aériens qui gèreront le trafic aérien sans pilote. Des sociétés commerciales internationales, par exemple, gèrent leur propre flotte sans pilote.

Innovation

Le secteur des drones se développe à une vitesse fulgurante. C’est pourquoi la création d’une filiale ne pouvait plus se faire attendre. skeyes sera l'unique actionnaire au départ. Dans une seconde phase, on cherchera des partenaires publics et privés (industriels) pour diminuer la part de skeyes, mais surtout pour importer les connaissances et compétences nécessaires à l'activité.

Johan Decuyper, CEO de skeyes : « Nos efforts dans le secteur des drones s'inscrivent dans le cadre d’une stratégie d'innovation plus large. Nous étudions également comment nous pouvons travailler de manière innovante dans d'autres domaines de notre activité dans l’intérêt de tous nos clients. Pour ce qui est des drones, nous sommes certainement parmi les leaders européens. Preuves à l’appui : le soutien que nous recevons de l'Europe et nos conseils aux autorités qui servent de base à la réglementation relative aux drones. Nous défendons ainsi les intérêts de l'aviation dans notre pays tout en continuant à assurer la sécurité de l’ensemble du trafic dans l'espace aérien belge. »

Contactez-nous
Dominique Dehaene skeyes - Communication Manager & Spokesperson
Dominique Dehaene skeyes - Communication Manager & Spokesperson
A propos de skeyes

skeyes assure la sécurité et l’efficacité du trafic aérien en Belgique, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les contrôleurs aériens de skeyes guident plus de 3.000 avions chaque jour, soit plus d’un million de mouvements de vol par an. L’entreprise publique autonome est active au cœur de l’Europe, dans un des espaces aériens les plus denses et complexes du continent. skeyes est présente à Brussels Airport ainsi qu’aux aéroports d’Anvers, de Charleroi, de Courtrai, de Liège et d’Ostende. Grâce à son centre de contrôle CANAC 2, skeyes gère les mouvements de vol au-dessus de la Belgique et d’une partie du Luxembourg jusqu’à une hauteur de 7.500 mètres (*). L’entreprise compte près de 900 collaborateurs expérimentés qui sont au service de leurs clients : compagnies aériennes, aéroports, secteur aérien et autorités. skeyes développe également des services innovants en ce qui concerne les drones et contribue à un avenir durable du secteur aérien, entre autres en matière d’environnement. 

skeyes est membre du FABEC, un bloc d’espace aérien commun (Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Allemagne, France et Suisse) dont le but est d’améliorer l’efficacité de la navigation aérienne au cœur de l’Europe dans le cadre du Ciel unique européen. 

www.skeyes.be

(*) L’espace aérien supérieur des pays du Benelux et de l’Allemagne du Nord-Ouest est géré conjointement par le centre EUROCONTROL de Maastricht. 

skeyes
Tervuursesteenweg 303
1820 Steenokkerzeel
Belgique